10 QUESTIONS À SE POSER AVANT DE SE LANCER !

10 QUESTIONS À SE POSER AVANT DE SE LANCER !

juillet 31, 2018

Tu hésites encore à te lancer dans l’entrepreneuriat ? Comment être sûr de ton choix ? Qu’est-ce qui peut bien pousser les gens à devenir entrepreneur ? Ne t’inquiète pas, cet article va te permettre de voir si le monde fou de l’entrepreneuriat est fait pour toi. On t’a alors concocté un petit questionnaire pour que tu puisses y voir plus clair. Enjoy !


1) Tout d’abord, il faut que tu comprennes quelle raison t’a poussé à choisir l’entrepreneuriat comme projet d’avenir. Quel type d’entrepreneur es-tu ?

L’opportuniste : Tu exploites une opportunité professionnelle.
Le nécessaire : Tu as besoin de satisfaire un besoin qui n’est pas comblé par tes autres options.

Définir quelle raison t’a poussé vers l’entrepreneuriat est la première étape de ton aventure. Ça va te permettre de cerner l’origine de ton choix. Une fois ton besoin bien déterminé, la prochaine étape sera de mettre en place un plan d’actions pour que ton projet soit une réussite !


2) Ensuite, il faut trouver quelles sont les caractéristiques que tu partages avec les entrepreneurs à succès. Alors, quelles sont les personnalités qui t’ont inspiré ? 


Steve Jobs (Apple), Mark Zuckerberg (Facebook), Céline Lazorthes (Leetchi), Alice Zagury (TheFamily)… Tu partages déjà un point commun avec eux : l’envie de te lancer. Cela peut paraître faible en comparaison de leurs accomplissements, mais au début, ils étaient tous à ta place. 


3) Aujourd’hui, pourquoi tu recules encore à sauter le pas ? Qu’est-ce qui t’empêche de te lancer dans l’entrepreneuriat ?
La peur de l’échec, ta famille, ton travail actuel, l’argent et/ou le temps à investir…


Chaque fois qu’on prend un risque, la peur d’échouer est présente en nous. Devenir auto-entrepreneur c’est changer ses habitudes, sortir de sa zone de confort et, oui, c’est aussi prendre un risque. Mais n’as tu pas peur de rester entravé dans la routine ? De ne plus pouvoir te challenger ? D’être limité à ta zone de confort ? L’entrepreneuriat n’est pas un risque à prendre, mais une opportunité à saisir. Quand tu auras clarifié la peur qui t’empêche de saisir cette opportunité, tu pourras l’exploiter et inverser la tendance.


4) Nouveau travail, nouveaux horaires. Comment penses-tu que ton train de vie évoluera ?
Quel est pour toi un jour basique dans la vie d’entrepreneur ? Facile, il n’y en a pas.

Être auto-entrepreneur c’est devenir son propre patron. Cela implique de nouvelles responsabilités mais aussi de nouvelles activités qui composerons ton quotidien. Chercher de nouveaux prospects, satisfaire tes clients, gérer l’évolution de ton entreprise, garantir un CA annuel… Le fait de passer d’employé à employeur n’est pas de tout repos. Il est nécessaire d’en prendre conscience pour fixer immédiatement des limites à respecter. En effet, ton bien-être ne doit pas passer après celui de ton entreprise puisque l’entreprise, c’est toi.


5) A ton avis, comment tes proches vont réagir lorsque tu deviendras entrepreneur ?
Généralement, ils le savent même avant toi.

Devenir auto-entrepreneur va changer radicalement ton quotidien. Par conséquence, celui de tes proches aussi. Les prévenir est essentiel car tu auras besoin de leur soutien dans ta nouvelle aventure. Et puis c’est bien connu, les meilleures idées naissent dans les moments de détente. Quoi de mieux qu’un café au soleil avec tes proches pour trouver l’innovation de l’année ?


6) Quel est ton objectif final de ce changement ?
Quel est le but à ne pas perdre de vue ?

Dès le départ, il est important de consigner ton objectif principal. On te demande pas de faire un business plan digne du CAC40, mais écrire ton but final noir sur blanc te permettra de ne pas perdre de vue ton engagement initial. Ça te permettra de faire le point sur ta situation lorsque tu auras un coup de mou ou que les choses commenceront à devenir trop pesantes.


7) Tu es aujourd’hui à une étape de ta vie. En quoi va-t-elle influencer ta réussite ?
Quelles sont tes forces et faiblesses, les avantages et inconvénients de ta situation.

Ton entourage et toi n’ont pas les mêmes attentes de ce qui constituera ton quotidien lorsque tu es un étudiant, un adulte accompli ou un parent. Prendre conscience de ton environnement et de ton étape de vie avant de te lancer est essentiel. Ça te permettra une meilleure optimisation de ton temps par rapport à ce qu’on attend de toi, que ça soit valider ton année ou participer à la vie de famille.


8) Quelles sont tes ressources disponibles aujourd’hui ?
Ton argent, ton réseau, ton lieu de travail, tes équipements…

Génial, tu es à deux doigts de te lancer dans l’entrepreneuriat ! Pour pouvoir réussir de façon optimale, il est nécessaire que tu prennes conscience de tes ressources actuelles. Il faut que tu reconnaisses tous tes avantages à exploiter. Certains peuvent être machinaux, quand d’autres sont instinctifs.


9) Tu as des ressources, mais qu’est-ce qui te manque aujourd’hui pour te lancer ?
Et ce n’est pas la motivation.

Maintenant que tu as pris conscience de tes forces, il faut que tu prennes conscience des ressources qui te manque aujourd’hui. Avant de foncer tête baissée dans l’inconnu, il faut intégrer les faiblesses de son projet pour pouvoir les compenser pour ensuite les remettre à niveau.


10) Et pour finir, qu’est-ce que tu te vois faire le reste de ta vie ?
« Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras plus jamais à travailler de ta vie... »

C’est la fin de ce questionnaire. On espère qu'il t’aura permis de mieux comprendre tes motivations, tes forces mais aussi les points à travailler. N’hésite pas à nous poser des questions et à nous faire partager ton histoire ! DoersWave est là pour toi et te souhaite la bienvenue dans le monde de l’entrepreneuriat.



Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Une dose d'inspiration hebdomadaire ?

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine dans votre boite mail notre sélection à haute valeur ajoutée pour améliorer votre vie quotidienne : articles, vidéos, idées à mettre en place, etc.