10 CONSEILS POUR SURMONTER UN ÉCHEC

10 CONSEILS POUR SURMONTER UN ÉCHEC

mai 22, 2018 6 Commentaires

Les échecs font partie de la vie de tout homme normalement constitué. Nous ne nous souvenons pas de nos premiers échecs car nous étions bien trop petits lorsque nous avons rencontrés les tous premiers. Un bébé qui débute l’apprentissage de la marche échoue plusieurs fois avant d’être à l’aise et de faire ses premières escapades en solitaire. Cela fait partie de la vie.

Cependant, notre éducation française ne valorise pas l’échec. Et je sais de quoi je parle, puisque je suis enseignante depuis plusieurs années. L’échec devrait être récompensé au lieu d'être sanctionné. Il y aurait justement moins d’échecs scolaires chez nos jeunes et beaucoup plus de belles réussites.

Les échecs ne doivent pas être perçus comme des échecs mais comme des expériences. Les expériences ne sont pas forcément toutes belles. Il y en a des agréables, des mémorables ou des bouleversantes. Les échecs font partis de ces expériences que l’on aimerait oublier à tord, car ils sont très utiles.

Nous réagissons tous différemment face aux échecs. Et la pire des réactions est, selon moi, de tout abandonner, même si notre cerveau nous le dicte.

Voici dix conseils pour vous aider à réagir en cas d’échec :

Conseil N°1 : Apprenez de vos échecs. Qu’avez vous mal fait pour échouer ? Avez vous vraiment tout fait pour réussir ? Quelle est le point noir ? Notez dans un carnet ce que vous avez mal fait ou pas assez appliqué, pour pouvoir le changer. SI vous ne mettez pas le doigt dessus, vous recommencerez à échouer.

Conseil N°2 : Prenez confiance en vous. Ce n’est pas parce que vous avez échoué que vous allez échouer à chaque fois. Vous êtes capable !

Conseil N°3 : Partagez cet échec avec les autres pour qu’ils puissent vous aider à comprendre.

Conseil N°4 : Entourez de personnes positives qui veulent votre réussite. Parfois, on est surpris de voir des amis se réjouir de nos échecs. Éloignez vous de ces personnes là… Elles sont toxiques.

Conseil N°5 : Prenez un carnet et notez un nouvel objectif avec une méthode pour y parvenir. Quelque chose de bien défini et que vous ferez ! Il faut s’y tenir !

Conseil N°6 : Débarrassez vous des pensées négatives. Oui, vous avez échoué… Mais vous êtes en bonne santé… Vous pouvez rebondir ! et vous DEVEZ rebondir !!!

Conseil N°7 : Parlez à votre échec. Regardez vous dans le miroir et dites à la personne que vous regardez qu’elle va réussir ! Vous êtes formidable ! Vous êtes courageux !

Conseil N°8 : Reposez vous. Après un échec, on est souvent très fatigué. Et c’est normal car nos émotions prennent le relais. Prenez quelques heures pour vous : détendez vous, prenez un bon bain, allez vous promener et regardez cette nature… La vie est belle vous savez !

Conseil N°9 : Souriez ! on oublie souvent de sourire. Pourtant, le sourire est une thérapie. Entourez vous de personnes drôles ou allez voir un bonne comédie au cinéma. Vous allez vous vider la tête… Vous verrez… 

Conseil N°10 : Prenez l’engagement auprès de vous même ou de vos proches, que VOUS réussirez, coûte que coûte, même si vous devez surmonter d’autres échecs. Car oui, c’est souvent dur de réussir ; c’est beaucoup de travail, mais c’est tellement important !

En bonus, voici quelques citations :

Oprah Winfrey : « Oublie les conséquences de l’échec. L’échec est un passage transitoire qui te prépare pour ton prochain succès. »

Winston Churchill : « Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son entousiame »

Lao Tseu : « L’échec est le fondement de la réussite »

Hérodote : « les échecs servent de répétitions au succès »

 

Servez vous des échecs pour changer et évoluer !

 

---

Article écrit par Emilie Millie.



6 Réponses

RUBES Fluorle Joseph
RUBES Fluorle Joseph

octobre 15, 2018

Merci beaucoups pour ses belles paroles

Amraoui
Amraoui

octobre 15, 2018

Mercie pour le commentaires et les conseille moi aussi je sous une enseignante et j’ai vécue beaucoup de problèmes aujourd’hui je suis entrain de pensés de faire d’autre chose

Annabi
Annabi

octobre 09, 2018

Je vais essayer encore une fois il n’est jamais tard merci pour les conseils

Delphine de Nouvelle Vie Pour Une Grenouille
Delphine de Nouvelle Vie Pour Une Grenouille

juillet 02, 2018

Merci pour ce bel article, et se souvenir que dans la vie rien n’est définitif ce qu’aujourd’hui vous jugez comme un échec n’est peut-être qu’une étape vers ce que l’on nomme réussite.

Berté SEYDOU
Berté SEYDOU

juin 20, 2018

Ce post à valeur de leçon pour moi. Je suis presqu’habituer à l’échec. Mais j’ai toujours su rebondir. Je suis entièrement d’accord avec vous quand à la suppression de ce mot qui fait penser au négatif. Merci

Françoise PICOLET
Françoise PICOLET

juin 05, 2018

Tout cela est tellement vrai ! A commencer par le fait que notre Société est elle-même catalyseur d’échecs en portant aux nues la réussite et en diabolisant l’échec (attitude contreproductive), oubliant au passage que l’apprentissage n’est pas autre chose qu’une suite d’essais et d’erreurs (d’échecs) identifiés, assumés, débriefés et dépassés ; et que nombre de chefs d’entreprise à la réussite brillante ont le plus souvent souvent échoué à plusieurs reprises, lors d’expériences antérieures, dont ils ont seulement su tirer les leçons et sans lesquelles ils n’auraient probablement pas si bien réussi ensuite ; et aussi qu’un grand patron mondialement connu, n’embauchait à ses plus hauts postes à responsabilité que des candidats qui avaient connu auparavant plusieurs échecs dans leurs entreprises. Le pire ennemi de la réussite, c’est la procrastination et pire : le manque de passage à l’action. Or cette “paralysie” est un mal sociétal, engendré précisément par la peur de l’échec et de l’exclusion qui risque d’en découler. Dans nos Sociétés, trop focalisées sur la performance, on devrait bannir une fois pour toutes le terme d’"échec" et le remplacer par celui d’"essai et erreur" ou par celui d’"expérience" ; ce qui va de pair avec le fait d’accorder à tous le DROIT A L’ERREUR, qui seul peut impulser la prise de risque et le passage à l’action sans lesquels il ne peut y avoir d’innovation, ni de réussite : tout le monde, assurément, n’y trouverait que des bénéfices, au sens propre, comme au sens figuré…

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Une dose d'inspiration hebdomadaire ?

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine dans votre boite mail notre sélection à haute valeur ajoutée pour améliorer votre vie quotidienne : articles, vidéos, idées à mettre en place, etc.